Le site de référence de l'astrologie et de la mode











Le Poche du Samedi ! Sur la table de chevet du Gémeaux


image

Christine Adama, L’équation du chat, Points Seuil, 7,9 € p 432

Le Pitch

Au matin du 1 janvier, la cité universitaire de Cambridge s’éveille. Et rien ne se passe comme on peut s’y attendre. Les nombreux protagonistes de cette histoire  sont sur le pont, attelés à des tâches obscures pour le lecteur. Un cadavre flotte sur la Cam la rivière mythique de ce haut  lieu scientifique. des chats disparaissent. Des chercheurs sont sur les dents, ils  finalisent un projet. On entre dans les coulisses de la science par le biais de la théorie mais aussi par celui des petites tambouilles des équipes de chercheurs en quête pour de financements. Le fond de l’affaire : la mise au point d’un ordinateur moléculaire en concurrence avec un autre projet basé sur la physique quantique. Lutte de pouvoir, épisodes pédagogiques, flash back en Autriche dans les années trente avec un père de la physique quantique,  toutes ces thématiques se succèdent dans un rythme soutenu. Dans ces pages passionnantes, l’auteur nous perd, puis nous rattrape, nous embrouille, puis nous passionne. Pour ceux et celles, qui aiment les polars où l’on avance à tâtons sans savoir où l’on va, vous allez adorez.

La symbolique Gémeaux

L’intelligence, la curiosité et l’agilité d’esprit du Gémeaux sont tout de suite piqués au vif. Il se plonge avec délice dans cette intrigue tortueuse et savante, qui stimule sa fabuleuse soif de connaissance. La construction énigmatique de ce polar sous forme de kaleidoscope,  convient parfaitement à l’intelligence du Gémeaux. Les passages d’explications sur  la physique quantique, l’interpellent et répondent à sa capacité à surfer sur la réalité. La difficulté ne le rebute pas. Le fait de sauter d’un personnage, d’une scène, voire d’une intrigue à l’autre sans trop comprendre le fil conducteur de tout cela, éveille encore davantage sa curiosité. La figure du chat qui traverse cette histoire, incarne parfaitement l’esprit du Gémeaux. Indépendant, agile, intelligent, il n’est jamais là où on l’attend.

L’Extrait tellement Gémeaux

« Tu as mis dans le mille, approuve l’ancien prof. Parce que, vois-tu, dans l’infinitésimal, le présent ne peut être connu dans tous ses états, donc il reste presque aussi flou que le futur. Dès lors, tu comprends pourquoi la théorie de Heseinberg à la base de cette affirmation a fichu les jetons… De surcroît à une époque où, ne serait-ce qu’en Angleterre, les femmes obtenaient tout juste le droit de vote. Et encore, à partir de 30 ans !

– Tu m’étonnes ! Avec ce truc, ce sont toutes les certitudes qui s’effondrent.

 

Le Gémeaux a aimé, ils vont aimer aussi

Le Verseau

Parce que cet amoureux des sciences et des technologies est atypique, il va aimer ce mélange entre le polar et l’histoire des sciences. Et même s’il règne, une certaine confusion chère au Gémeaux, mais désagréable au Verseau, la qualité de la construction de l’intrigue enlève ses doutes et ses agacements au fil des pages.

La Vierge

Parce que la pédagogie scientifique associée à un brin d’histoire, suscite l’intérêt de cette bûcheuse, qui ne recule ni devant l’étude et ni devant la difficulté. Consciencieuse, elle suit les personnages qui  démêlent un sujet compliqué sous la forme d’une intrigue policière.