Le site de référence de l'astrologie et de la mode











Le Poche du Samedi ! Sur la table de chevet du Sagittaire


Gertrude-Bell

Gertrude Bell, archéologue, aventurière, agent secret, Christel Mouchard, 352 p, Le Livre de Poche, 7,60 €

Le Pitch

Fille d’un grand industriel anglais, la petite Gertrude voue une passion totale à son père et c’est réciproque. Epoque oblige, elle est promise à un beau mariage dans la haute société britannique. Mais la petite est bien trop intelligente et rebelle. Elle est l’une des premières femmes à étudier à Oxford et avec quel brio. Intrépide et curieuse, les voyages la passionnent. Au mépris du danger et des convenances, elle part en Orient. Entre 1900 et 1914, elle mène six expéditions archéologiques entre Damas et Bagdad. Elle devient agent secret, diplomate, côtoie et coach le célèbre Lawrence d’Arabie, tombe amoureuse mais ne va jamais au bout de sa passion. C’est l’une des plus grandes aventurières du XXème. Plongez sans modération, dans ce magnifique récit passionnant de bout en bout.

Les symboles Sagittaire

Facile me direz-vous ! Ce livre est un hymme aux voyages et à l’aventure, des thématiques tellement Sagittaire. Oui effectivement, le voyage est l’écrin de ce très beau récit et il est forcément relié au Sagittaire, mais ce n’est pas tout. Gertrude Bell,  voyage certes, mais elle étudie, s’intéresse à la politique à laquelle elle prends part. Elle écrit des ouvrages d’archéologie, organise des médiations, guide et transmet sa grande connaissance du Moyen Orient à des plus jeunes, tout cela est encore plus Sagittaire que la simple thématique du voyage. Car le Sagittaire est un acteur engagé dans le monde, qui élargit en permanence son champs de conscience et de connaissancse au risque de laisser en friche sa vie privée. C’est exactement le destin de Gertrude Bell

L’ Extrait tellement Sagittaire

« On a le droit d’être surpris que la voyageuse ait pu traverser sans encombre le Moyen-Orient de part en part pendant 10 ans sur des pistes où les Turcs ne se risquaient pas, et à travers des zones non cartographiées. Cependant, on la connaît assez, à présent, pour savoir que jamais elle n’ a foncé tête baissée dans aucun domaine qui lui était étranger, encore moins dans celui des relations humaines.  »

 

Le Sagittaire a aimé, ils vont aimer aussi

Le Cancer, pour ce lien magique avec sa famille et son père

Dès les premières pages du livre, j’ai pensé le relier au signe du Cancer, tant la description de son enfance et ses liens avec son père sont proches de l’énergie Cancer. Tout au long du livre, il y a ce paradoxe qui nous montre une femme indépendante, intrépide et aventurière mais qui au fond ne coupe jamais le cordon avec sa famille.

Le Lion, pour son attitude princière et même royale

Parce que le Lion aime les héroïnes flamboyantes, au panache total et assumé, il va adorer cette femme forte, sublime, respectée partout quelque soit le pays ou la position sociale de ses interlocuteurs.